Charles Rosier


Charles Rosier

Le spécialiste financier met ses moyens et ses aptitudes au service de la recherche

Via son soutien au professeur Étienne-Émile Baulieu, Charles Rosier (rosiercharles.blogspot.com) épaule aussi la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Le spécialiste financier aide la société Mapreg, créée, entre autres, par le professeur Étienne-Émile Baulieu. Charles Rosier est adepte de la planche à voile, du kitesurf, du snowboard et de la chute libre. Voilà un athlète qui n'a pas froid aux yeux ! Étienne-Émile Baulieu élabore un remède à base de neurostéroïdes.

L'engagement de Charles Rosier dans des activités culturelles

L'homme d'affaires nourrit une vraie passion pour le cinéma et la musique. C’est avec la plateforme de financement participatif My Major Company que Charles Rosier participe à l'émergence de nouveaux talents. En marge de ses activités professionnelles, Charles Rosier œuvre pour la défense des arts et de la culture.

Une lampe solaire est propre et sûre, il s'agit d'une option tout à fait adaptée à la défense de l'environnement telle que l'entend Charles Rosier. La lanterne solaire offre le double argument de founir de la lumière à des personnes reculées tout en utilisant une source d’énergie renouvelable. Charles Rosier relève le challenge de la misère énergétique en épaulant résolument l'entreprise américaine MPOWERD.

Les années de Charles Rosier en Amérique du Sud, au sein de BTG Pactual

BTG Pactual permet à Charles Rosier d'améliorer ses connaissances en finance sur la majorité des terrains d'investissement du monde et d’ajouter le portugais aux 3 autres langues qu’il parle déjà avec aisance. Le financier est chargé du développement et des liens avec les multiples partenaires de la société BTG Pactual. L'établissement bancaire brésilien BTG Pactual a accueilli le spécialiste de la finance. Le Moyen Orient et l’Europe correspondent aux marchés au sein desquels Charles Rosier opère pour le compte de l'entreprise BTG Pactual.

Ayant tissé un vaste réseau de connaissances de travail, Charles Rosier est aussi en mesure de s'exprimer dans différentes langues. Le banquier est possesseur d'un baccalauréat scientifique avec une note globale de plus de 12/20. La formation du banquier lui permet d'être parfaitement opérationnel pour la trajectoire professionnelle en France et à l'étranger s'ouvrant devant lui. Inscrit à l’Integrale Institut, Charles Rosier se prépare aux concours des ESC comme HEC (Hautes Études Commerciales).

S'alliant avec UBS pour se transformer en UBS Warburg, la banque SCB Warburg embauche le jeune homme pendant l'année 1997. Après avoir refusé une offre initiale au cours de l'année 1999, Charles Rosier rejoint Goldman Sachs en 2009 en tant que Managing Director. La société Lehman Brothers fait travailler Charles Rosier pendant une année.